« »

Patrimoine et répartition


 

Grandes Régions Surface (Ha) % Effectifs en oliviers (milles pieds) %
Nord
Sahel
Centre-Ouest 
Sfax 
Sud
277.000
297.000
528.000
351.000 
382.000
15
16
29
19
21
30.272
13.152
19.919
7.567
13.515
36
16
24
9
15
TOTAL 1.835.000 100,0 82.425 100,0

Source: Direction Générale de la Production Agricole-Statique 2015 (DPDA)

Taille des exploitations oléicoles

L’oléiculture constitue l’activité d’une gamme assez diversifiée de structures de production représentant prés de 57% de l’effectif total des exploitations agricoles qui diffèrent par le statut (agro-combinats, unité coopérative de production, société de mise en valeur et de développement, lots techniciens et exploitations privées), la taille, les logiques de fonctionnement et les performances.

Les exploitations privées assurent l’essentiel de la production d’olives et sont en majorité de petite taille et de type familial.

Les exploitations de taille inférieure à 20 hectares représentent plus de la moitié des superficies oléicoles plantées en oliviers et 83% de l’effectif total. Les exploitations de taille supérieure à 20 hectares, (20 à 50 ha) détiennent 75% des terres oléicoles, mais sont minoritaires en terme d’effectif.

Densité des plantations

Un savoir accumulé au fil des ans et une expérience riche ont été mis a profit de cette culture, lui conférant un modèle peu commun, associant harmonieusement les conditions de culture aux potentialités des ressources naturelles et particulièrement la densité des plantations à la moyenne des précipitations annuelles à savoir :

  • 100 pieds/ha dans le nord pour une pluviométrie de 400 à 600 mm.
  • 50-60 pieds/ha dans le centre où la pluviométrie est de l’ordre de 300 à 350 mm.
  • 17-20 pieds/ha pour une pluviométrie de 200 à 250mm.

* durant ces dernières années, et dans les mêmes conditions climatiques, ces densités sont entrain d’évoluer en fonction des acquis de la recherche.

 

Adapté aux conditions édaphiques et climatiques de la Tunisie, l’olivier à huile s’étend sur la totalité des terres agricoles et occupe actuellement 1,8 million d’hectares représentant prés de 79% de la superficie arboricole totale et 34% des terres labourables. La Tunisie se classe au premier rang mondial du point de vue de la part des terres labourables consacrée à l'olivier ( 1/3 des terres labourables).

Les peuplements d'oliviers, s'étendant sur tout le pays du nord au sud sous différents bioclimats, revêtent les aspects les plus divers: en association avec d'autres cultures, céréales, arboriculture fruitière (nord + Cap Bon) ou en monoculture stricte (Sahel + Sfax) pour enfin former de véritables cordons verts dans les ravins à la recherche de l'humidité, aux confins des régions désertiques de l'extrême Sud du pays.

La pyramide des âges de l’olivaie tunisienne fait ressortir actuellement:

- 3l % d'oliviers jeunes(1 à 5 ans),

- 54 % en production, (20 à 70 ans)

- 15 % de vieux oliviers(plus de 70 ans).