• +216 71 338 966

Category ArchiveAppui aux agriculteurs

Recommandations aux agriculteur

Recommandations à la plantation

1-Bien choisir la parcelle de plantation 

    • Eviter les zones de froids,de gelée et de grêle.
    • Eviter les bas fonds (risques de stagnation et asphyxie racinaire).
    • Prospecter des ressources en eau.
    • Privilégier les terrains avec une pente inférieure à 20% avec une profondeur minimale du sol de 1m ou 1,5m.
    • Faire des profils du sol et les analyses physico-chimiques nécessaires.
    • Vérifier si le sol est exempt de pathogènes surtout le verticillium.

2-Effectuer l’entretien nécessaire du sol

Il s’agit de faire le nettoyage de la parcelle, le défonçage ou le sous solage, l’épandage de la fumure de fond : 200kg/ha de Sulfate de potasse;200kg/ha de superphosphate 45;20à30T/ha de fumer mur, le nivellement et le recroisement du sol).

3-Choisir le mode de conduite et la densité de plantation 

En Irrigué

En intensif : le nombre de pieds est de 204 à 500 pieds par hectare soit un écartement de (7*7) (7*5) (6*6) (8*6) (4*6) (4*5).

En hyper-intensif : le nombre de pieds est supérieur à 1000 par hectare soit un écartement de (2*4) (1,5*4) (3,5* 1,35).

En Pluvial

Dans le Nord : le nombre de pieds est de 100 à 150 soit un écartement de (10*10) (8*8).

Dans le Centre : le nombre de pieds est de 51 à 71 soit un écartement de (14*14) (12*12).

Dans le Sud : le nombre de pieds est de 17 à 34 soit un écartement de (17*17) (24*24).

 

4-Choisir l’orientation du verger dans la direction Nord-Sud pour une meilleure interception de lumière.

5-Effectuer le traçage et le piquetage.

6-Fournir l’eau dans les premières années de culture (irrigation de complément aux cultures pluviales).

 

Etapes pour réussir la plantation

Choix de la variété

Le choix variétal doit prendre en compte :

-l’adaptation de la variété aux conditions locales de la zone de culture.

-le type de production : olive à huile ou olive de table.

-le système de production : en irrigué ou en pluvial.

Epoque  de plantation

La meilleure époque de plantation correspond au repos végétatif.

Les plants en mottes peuvent être plantés tout le long de l’année à condition d’arroser les plants.

Mais la meilleure période est de Novembre à Mars (automne et printemps).

Mise en place du plant

Au moment de la plantation, le sachet plastique est enlevé.

La motte doit être gardée et consolidée autour des racines.

Elle est ensuite placée délicatement au centre du trou de plantation (1m  ).

Le plant doit être enterré au tiers de sa hauteur. Le trou sera comblé graduellement au cours des années.

Tuteurage

Le plant doit être tuteuré pour garantir sa fixation et éviter son déracinement ou la cassure de ses branches.

Le tuteur doit être enfoncé à environ 30 cm dans le sol et à 5 cm du plant du côté du vent dominant. Il est attaché au tronc par un fil en formant un huit.

Elagage

Cette opération est effectuée au moment de la plantation afin de former un sujet en mono-tronc.

Elle consiste à nettoyer la base du tronc du plant sur 20-25 cm.

Les coupes doivent être franches sans laisser des bouts.

L’absence de l’élagage conduit à l’apparition des rejets.

Entretien de la parcelle après l’installation

 

Fertilisation azotée

L’apport d’une dose d’environs 50 g d’azote / arbre / année d’âge est indispensable pour le bon développement des jeunes plantations.

 

Irrigation

Dès l’installation, la jeune plantation d’olivier doit subir des irrigations d’une manière continue.

Si le mode de conduite est pluvial, l’apport d’une irrigation complémentaire est indispensable de Juin à Septembre.

Si le mode de conduite est irrigué, un calendrier approprié doit être établi selon les conditions pédoclimatiques.

Subvention à la mécanisation

Subvention pour l’utilisation du matériel agricole mécanique

L’office National de l’Huile accorde des subventions pour l’acquisition des pulvérisateurs et de matériel mécanisé pour la taille et la récolte des oliviers. Le taux de cette subvention est de 30%.

Pièces nécessaires pour l’octroi de la subvention:

1- Certificat شهادة في تعاطي مهنة الفلاحة لشراء أغراض وآلات فلاحية délivré par le CRDA au profit de l’oléiculteur.
2- Devis estimatif du prix du matériel délivré par le fournisseur approuvé par l’ONH.

Subvention à la fertilisation azotée

 

L’office National de l’Huile encourage les producteurs des oliviers à appliquer la fertilisation azotée à travers des subventions accordées pour l’acquisition de l’ammonitrate. Le taux de cette subvention est de 20% pour les oléiculteurs privés et de 25% pour les organisations professionnelles agricoles (SMSA, GDA,..).
Pièces nécessaires pour l’octroi de la subvention:

  1. Certificat d’acquisition de l’ammonitrate subventionné ( شهادة لاقتناء الامونيتر المدعم ) délivré par le CRDA indiquant le nombre de pieds d’olivier.
  2. Certificat d’approvisionnement ( شهادة تزوّد  ) délivré par le CRDA et signé par les services de la garde nationale de la région.
  3. Pour les OPAs, une liste nominative des agriculteurs inscrits avec leurs CINs doit être fournie et approuvée par le CRDA. Cette liste doit indiquer le nombre de pieds d’olivier ainsi que la quantité d’ammonitrate correspondante.

Protection de l’oliveraie

Campagne nationale de lutte contre les ravageurs et les maladies de l’olivier

L’Office National de l’Huile intervient pour l’organisation et la réalisation des campagnes nationales de traitement pour lutter contre les ravageurs de l’olivier selon les décisions du comité national chargé du suivi de l’état sanitaire des oliviers au sein de la Direction Générale de la santé végétale et contrôle des intrants agricoles du MARHP.

Tra

Traitement aérien

Traitement terrestre

La teigne de l’olivier (العثة )

La mouche de l’olivier ( ذبابةالزيتون)

Le psylle de l’olivier (العسيلة )

 

Formation et encadrement

Formation d’une main d’oeuvre spécialisée dans la taille des oliviers

L’Office National de l’Huile organise des sessions de formation et des chantiers de taille pour la formation d’une main d’oeuvre spécialisée dans la taille des oliviers, et ceci dans le cadre d’une convention entre l’ONH et l’AVFA et en collaboration avec les CRDAs et l’UTAP. L’aboutissement à des formations pratiques sur la taille d’olivier constitue une activité très importante pour améliorer la productivité et une opportunité professionnelle intéressante afin de répondre aux besoins de nombreuses régions de la Tunisie en main d’oeuvre spécialisée.

  • Les candidats ayant relation avec le secteur oléicole, et dont l’âge ne dépasse pas les cinquante ans peuvent bénéficier de la formation de la taille des oliviers.
  • Ils doivent se présenter auprès du commissariat régional au développement agricole pour s’inscrire aux sessions de formation établies.
  • Chaque session se déroule généralement dans les centres de formation de l’AVFA. Elle dure 30 jours pour la formation des tailleurs et 15 jours pour la formation des maitre-tailleurs.
  • A la fin des sessions, des certificats sont remis aux candidats.